Archive for février, 2008

Kosovo: L’UE commet une faute

On ne peut s’empêcher d’éprouver un grand malaise vis à vis des responsabilités prises par l’Union européenne et ses Etats membres dans l’affaire du Kosovo.

D’abord, l’Union a, en principe, pour ambition de contribuer à une meilleure gouvernance mondiale. Or, nombre de ses Etats membres ont ou vont, sous son impulsion, affaiblir dangereusement la crédibilité future du droit international en cautionnant la proclamation unilatérale de l’indépendance d’une province d’un Etat souverain, membre de l’ONU.

Peut-on justifier une telle décision par l’aspiration – compréhensible – des Kosovars albanais à une telle issue? Dans ce cas, pourquoi l’Europe ne fait-elle pas preuve d’une détermination au moins égale pour aboutir à la satisfaction des aspirations des Palestiniens, en butte, eux, à une puissance occupante sur leur propre territoire? Non: la vérité est que les principales puissances de l’Union placent les rapports de force au dessus du droit. Ce faisant, elles ouvrent la boîte de Pandore. C’est grave.

Ensuite, comment ne pas douter de la capacité de l’Union, à présent, à œuvrer efficacement à une stabilisation durable des Balkans? Cette reconnaissance unilatérale risque fort d’y nourrir les nationalismes au lieu d’en tarir les sources. En outre, l’Union vient de s’aliéner profondément le peuple serbe, sans lequel il n’y a pas de politique régionale possible dans cette partie de l’Europe. Je ne parle pas, en l’occurrence, des nostalgiques de Milosevic mais de ceux qui se sont opposés à lui, et qui sont aujourd’hui majoritaires.

Quant aux Kosovars albanais eux-mêmes, l’Union sera-t-elle en mesure de satisfaire leurs aspirations après les avoir alimentées? Qui aurait l’outrecuidance de répondre de façon péremptoire à cette question pourtant capitale?

D’où la troisième cause du malaise ressenti après cette fameuse « journée de liesse » au Kosovo: le nouveau défi que l’Union européenne vient de se lancer à elle-même a de quoi donner le vertige! Nous voilà en première ligne vers un nouveau protectorat alors même qu’aucune analyse satisfaisante n’a été produite sur les raisons de l’échec du protectorat qui s’achève: un PIB du Kosovo équivalent à celui du Rwanda; la moitié de la population active au chômage; plus de 200 000 réfugiés et personnes déplacées; une multiplication des violences contre les minorités… Et ce malgré une aide internationale de 2 milliards d’euros et la présence de 17 000 soldats de l’OTAN.

Quelle perspective durable l’Union européenne est-elle à même d’offrir aux Kosovars comme aux autres peuples des Balkans, qui soit de nature à stabiliser la situation ici sans risquer de la déstabiliser ailleurs? L’adhésion? Dans quels délais? A quelles conditions? Avec quel degré de probabilité d’un accord unanime – nécessaire – des 27 pays membres?

Lorsqu’on sait que l’on n’a pas droit à l’erreur dans un contexte régional aussi complexe, est-il sage de prendre un tel pari sur l’avenir sans un accord préalable, au sein de l’Union, sur une stratégie globale pour les Balkans?

Quelques Etats membres ont dit leur désaccord; d’autres ont accepté à contrecœur de se résigner à ce qui leur semblait désormais inévitable. Un quarteron de puissances – dont la France – joue la force d’entrainement … derrière les Etats-Unis. Qu’adviendra-t-il de cette unité de façade quand apparaîtront les contradictions de ce nouvel engrenage? Est-ce là une illustration de ce qu’avec le traité de Lisbonne, on entend faire de la « politique extérieure, de sécurité et de défense » de l’Union européenne? Il serait temps que les citoyens se saisissent de ce sujet majeur aussi, comme ils ont si bien su le faire des enjeux économiques et sociaux. L’occasion est là!

Publicités

18 février 2008 at 1:11 Laisser un commentaire


Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 5 171 autres abonnés

Chronique européenne dans l’Humanité Dimanche

Intervention au Parlement européen (vidéo)

GUE/NGL : vidéo

février 2008
L M M J V S D
« Mai   Fév »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829  

Catégories

Pages

Pages