Posts filed under ‘panama’

« STOP TAFTA » : UNE BATAILLE QUE NOUS POUVONS GAGNER !

wurtz-l-humanite-dimanche« Nous avons tout à gagner à aller vite. Sinon, nous savons bien qu’il y aura une accumulation de peurs, de menaces, de crispations » : ainsi parlait François Hollande en février 2014 , aux côtés de Barack Obama, à propos des négociations sur le « Grand marché transatlantique » -souvent appelé TAFTA. Il y a quelques jours, changement radical de ton : « La France, à ce stade, dit NON » au TAFTA, a osé le Président de la République dans son discours de clôture d’un colloque ( pré-électoral ) marquant le 80 ème anniversaire du Front Populaire. Que s’est-il passé entre ces deux moments qui ait convaincu le locataire de l’Elysée de prendre aujourd’hui au sérieux « les peurs » qu’il voulait court-circuiter hier; de proférer lui-même une « menace » ( celle de refuser de signer le traité transatlantique ») ; bref de faire subitement preuve de « crispations » qu’il fustigeait tant il y a deux ans ?

Entre-temps, il y a eu tout simplement une forte campagne d’information et de sensibilisation des citoyens sur les enjeux concrets ( économiques et sociaux, sociétaux, démocratiques ) de ce projet d’hyper-libre-échangisme d’une ampleur sans précédent . Nous avons, pour notre part, commencé cette campagne dans ces colonnes dès début 2013 sur le thème : « Grand marché transatlantique : attention danger ! » (1) . Menée dans l’ensemble de la France et à l’échelle de toute l’Union européenne -tout comme aux Etats-Unis- par un large éventail d’organisations progressistes , cette mobilisation , à laquelle le PCF, le Front de gauche, le groupe GUE au Parlement européen, le Parti de la Gauche Européenne s’honorent de prendre toute leur part, a réussi à bousculer les rapports de force, au point de mettre désormais les promoteurs du TAFTA sur la défensive. Et c’est dans le pays dont le pouvoir était à la pointe du projet -l’Allemagne d’Angela Merkel- et où le mouvement d’opposition au TAFTA s’est montré, en retour, le plus offensif, que le renversement de situation est le plus spectaculaire : 55% des personnes interrogées outre-Rhin étaient favorables au TAFTA il y a deux ans; 17% le restaient en avril 2016 (2) ! Et l’évolution de l’opinion est sensiblement la même outre-Atlantique .

Gageons que ce ne sont pas les « révélations » de Greenpeace sur l’état des négociations UE-USA qui vont changer la donne à cet égard . Elles confirment en effet tous les dangers sur lesquels la campagne « Stop TAFTA » ne cesse d’alerter : l’intransigeance des négociateurs américains sur leurs normes ( sanitaires, environnementales…), souvent incompatibles avec celles en vigueur en Europe; leur refus de respecter les appellations d’origine européennes; le piège du « donnant-donnant » qui pousse à des concessions européennes inacceptables; la non-reconnaissance du « principe de précaution » par Washington; l’absence de garantie sur la protection des données personnelles; l’exigence des Etats-Unis de prévoir des « tribunaux d’arbitrage » privés pour trancher les litiges entre multinationales et Etats signataires du traité; la préférence américaine pour la « reconnaissance mutuelle » des produits et des services ( ce qui circule librement sur le marché américain doit pouvoir accéder librement au marché européen ) plutôt que l’harmonisation négociée…L’envie est grande, à Bruxelles comme dans maints gouvernements, de s’entendre malgré tout, au plus vite, avec leurs « partenaires » américains. Problème : un tel traité est aujourd’hui « invendable » à une majorité d’Européens…

Ne vendons cependant pas la peau du TAFTA avant de l’avoir réellement mis en échec ! Ce n’est pas le moment de poser le baluchon ! Particulièrement en France : trop de nos concitoyens restent insuffisamment informés de tout ce qui est en jeu avec ce projet. Or, pour transformer la posture pré-électorale de François Hollande en décision effective, il faut y mettre le poids . On ne lâche rien !

———–
(1) voir « Humanité Dimanche »- 24/2/2013
(2) Institut YouGov pour la Fondation Bertelsmann -21/4/2016

12 mai 2016 at 6:04 Laisser un commentaire

« SECRETS DES AFFAIRES » CONTRE LANCEURS D’ALERTE.

wurtz-l-humanite-dimancheCe 14 avril, le Parlement européen doit adopter, amender ou rejeter le projet de directive « sur la protection des savoir-faire et des informations commerciales non divulgués contre l’obtention, l’utilisation et la divulgation illicites »…plus connue sous le titre de « Secrets des affaires ».

En lançant , il y a plus d’un an, ce texte, la Commission européenne avait dit vouloir simplement  protéger « la confidentialité » , qualifiée d’ « outil de compétitivité » des entreprises. En fait, le projet de directive « menace directement le travail des journalistes et de leurs sources, les lanceurs d’alerte, les syndicalistes, la liberté d’expression des salariés et nos droits d’accéder à des informations d’intérêt public -par exemple sur les médicaments, les pesticides, les émissions des véhicules, etc… » alerte une coalition européenne d’associations, de syndicats, de scientifiques et de lanceurs d’alerte (1) .

Le lobbying du « monde des affaires » est passé par là . A commencer par quelques multinationales françaises et américaines , « les premiers cas invoqués pour protéger le secret des affaires concernant Michelin, Alstom, Intel et Dupont de Nemours » (2) . Plus généralement, le monde du business était pressé  d’enrayer la succession de révélations sur les turpitudes financières qui s’y déroulent. Ils ont été entendus puisque le texte en question vise à créer une infraction dès lors qu’une information considérée comme confidentielle par une entreprise serait diffusée, y compris s’il s’agit de données d’intérêt général . Les peines encourues pourraient aller, comme dans le cas d’Antoine Deltour et d’Edouard Perrin,   dans l’affaire LuxLeaks, jusqu’à « des peines de prison et des amendes de plusieurs centaines de milliers d’euros. C’est une manière très efficace d’empêcher les gens de dénoncer des cas de mauvaise conduite des entreprises ». (3)

Chaque membre du parlement européen est donc placé devant ses responsabilités et doit savoir que son vote est suivi de près . Et ce d’autant qu’il a lieu dans un contexte très particulier : celui de l’hyper-scandale « Panama Papers ». Le cabinet d’avocats au coeur de l’affaire, Mossack Fonseca, vient, en effet, d’illustrer parfaitement l’enjeu de cette directive en déclarant : « Nous n’hésiterons pas à chercher à obtenir des sanctions pénales et réparations civiles » à l’encontre de ceux qui ont dévoilé le pôt-aux-roses. Le Parlement européen va-t-il faciliter la tâche des méga-fraudeurs en leur offrant la protection juridique qu’ils réclament ? Ce 14 avril, il va falloir choisir son camp .
XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
HOMMAGE A ELISABETH GAUTHIER
Le 9 avril dernier, l’association « Espaces Marx » a rendu un « hommage politique et citoyen » à celle qui fut, des années durant, sa directrice et notre amie chère : Elisabeth Gauthier. Parmi les nombreux témoignages qui ont marqué cette émouvante soirée, citons celui de la ministre grecque de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur, Sia Anagnostopoulou , que nous sommes nombreux à partager : « Elisabeth fut une vraie internationaliste et une vraie européenne. Elle avait de l’empathie pour les Grecs et pour Syrisa.Son amitié a montré que la gauche, en plus de ses valeurs, a de l’affection pour les êtres humains ».
——–
(1) Corporate Europe Observatory.
(2) Sophie Binet, Secrétaire générale adjointe de l’UGICT-CGT
(2) Patrick Kamenka, ancien dirigeant du Syndicat national des journalistes CGT

14 avril 2016 at 10:35 Laisser un commentaire


Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 5 171 autres abonnés

Chronique européenne dans l’Humanité Dimanche

Intervention au Parlement européen (vidéo)

GUE/NGL : vidéo

avril 2017
L M M J V S D
« Mar    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Commentaires récents

de ANDRADE sur LES TROIS PREMIÈRES LEÇONS DU…
Gabriel Legros-Colla… sur FACE À L’ EFFET TRUMP,…
Gabriel Legros-Colla… sur WOLFGANG SCHÄUBLE, «…
de ANDRADE sur PALESTINE : L’EUROPE AU…
de ANDRADE sur « SAUVER L’EU…

Catégories

Pages

Pages