LES « HONTES » DE L’ EUROPE A AFFRONTER EN 2015

25 décembre 2014 at 4:49 Laisser un commentaire

wurtz-l-humanite-dimanche« L’Union européenne est submergée par une avalanche de scepticisme et de mécontentement, aussi bien parmi ses citoyens qu’à l’extérieur: tous déçus et tous critiques. Le Pape aussi ! » constate avec amertume un observateur de longue date de cette vieille construction aujourd’hui en crise existentielle. (1) Le Pape François, en effet, n’avait pas mâché ses mots dans son Discours devant l’Hémicycle de l’Assemblée de Strasbourg , il y a tout juste un mois (25/11/2014). D’abord pour fustiger le fait qu’on puisse « tolérer que la Méditerranée devienne un grand cimetière » . Il s’était déjà précédemment indigné avec force devant l’accoutumance à l’inacceptable, lors du terrible naufrage d’une embarcation de migrants venus chercher refuge en Europe, en s’écriant : »Un seul mot me vient à l’esprit: la honte ! » Mais, cette fois-ci, son interpellation des responsables européens visait plus largement à attirer l’attention sur une valeur que la Charte des Droits Fondamentaux ( intégrée dans le Traité de Lisbonne depuis 2007 et ayant en principe force juridique contraignante ) consacre comme le premier des droits : la dignité. (2) « Promouvoir la dignité de la personne -rappela François avec pertinence- signifie reconnaitre qu’elle possède des droits inaliénables dont elle ne peut être privée au gré de certains. Et encore moins au bénéfice d’intérêts économiques ».

Or, à cet égard, ce n’est plus d’une honte qu’il faut, hélas, parler dans l’Europe d’aujourd’hui, mais d’une succession de hontes. Limitons-nous en à trois illustrations particulièrement scandaleuses de cette dérive qui ont marqué 2014 et qu’il est vital d’affronter en 2015 au nom de la simple éthique humaine.

L’humiliation du peuple grec mis sous tutelle par la « troïka » (Commission européenne, Banque Centrale Européenne, Fonds Monétaire International) entre parfaitement dans cette catégorie! Et elle aborde en ce moment même une nouvelle étape. Paniqués par la perspective d’une probable victoire de nos amis de Syrisa (et de son très populaire leader, Alexis Tsipras ) en cas d’élections législatives anticipées (ce que prévoit la Constitution grecque si le Parlement ne trouve pas la majorité nécessaire à la désignation du Président du pays), Bruxelles s’agite avec son complice, l’actuel Premier Ministre de droite et docile exécutant des purges drastiques qui entrainent le pays dans une véritable descente aux enfers. « Je crois que les Grecs (…) savent parfaitement ce que de mauvais résultats électoraux signifieraient pour la Grèce et la zone euro » s’est permis de lancer à l’adresse des citoyens d’un pays souverain Jean-Claude Juncker, le nouveau patron de la Commission de Bruxelles -ajoutant qu’il préférait que des « têtes connues » accèdent à nouveau au pouvoir à Athènes ! Comme on n’est jamais mieux servi que par soi-même, le candidat à la présidence du pays soumis au vote des députés grecs a, lui aussi, été choisi pour être « européo-compatible » C’est …un ancien commissaire européen ! Son élection, a aussitôt précisé Bruxelles, « serait un signal fort pour l’Europe »! Ce nouveau chantage indigne, oui, c’est une honte !

Il en va de même pour le traitement des migrants : à la suite des naufrages répétés, en Méditerranée, une opération fut lancée pendant un an , qui a permis de sauver plus de 150 000 personnes en perdition. Cette opération vient d’être remplacée par un dispositif européen « plus soucieuse de protéger les frontières que les êtres humains » (Amnisty International). Encore une honte!

Enfin, comment ne pas s’indigner d’apprendre, par un rapport du Sénat américain, que 17 Etats membres de l’Union européenne ont abrité des centres de torture sous contrôle américain entre 2001 et 2008 ! La honte ! Et dire qu’au même moment, les dirigeants européens adoptaient, en 2003, de concert, une « Stratégie européenne de Sécurité » (toujours en vigueur) dans laquelle on peut lire : »Unis, l’UE et les Etats-Unis constituent une formidable force au service du Bien dans le monde »! Vous avez dit « Dignité »?

———-
(1) Fernando Riccardo, Directeur de l’Agence « Europe » (6/12/2014)
(2) La Grande-Bretagne, la Pologne et la République tchèque avaient demandé et obtenu , par dérogation, que cette Charte ne soit pas contraignante pour elles-mêmes…

Publicités

Entry filed under: Allemagne, Angela Merkel, Autriche, Barcelone, Berlin, Chroniques de l' "Humanité-Dimanche, Europe, France, Francis Wurtz, Grèce, GUE-NGL, Hongrie, kurdes, Parlement européen, PCF, PGE, USA.

IL FAUT RETIRER LE PKK DE LA « LISTE NOIRE » ! L’EUROPE FACE AU DEFI GREC

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 5 158 autres abonnés

Chronique européenne dans l’Humanité Dimanche

Intervention au Parlement européen (vidéo)

GUE/NGL : vidéo

décembre 2014
L M M J V S D
« Nov   Jan »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Catégories

Pages

Pages


%d blogueurs aiment cette page :