BREXIT : L’ÉPREUVE DE VÉRITÉ COMMENCE…

19 décembre 2019 at 8:49 1 commentaire

Pour appréhender une situation complexe , il faut en voir la réalité dominante, sans en négliger les contradictions. Dans le cas des élections britanniques, la réalité dominante est naturellement le triomphe de Boris Johnson, désormais fort de son impressionnante majorité de députés conservateurs pro-Brexit.  Intéressons-nous à présent aux contradictions de ce scrutin . Il en est une que peu d’observateurs ont, bizarrement, relevée : en voix, les partisans du Brexit sont minoritaires (47%) et en recul de 5 points sur le référendum de 2016. Grâce au système électoral britannique, il aura suffi au parti de Boris Johnson d’enregistrer un gain minime sur les élections de 2017 (1,2%) pour rafler la mise. Le raz-de-marée « Tories » est réel à la Chambre des Communes, pas dans la société. Quant à la lourde défaite du parti travailliste , il appartient à ses adhérents d’en analyser les raisons . Notons cependant que des figures de l’aile droitière du Labour, comme l’ex-députée blairiste Gisela Stuart, ont pris la responsabilité de laisser croire aux « laissés-pour-compte » du capitalisme -qu’il soit européen ou britannique- que le « changement » passait en l’occurrence  par le vote en faveur des héritiers du thatchérisme. A court-terme, les conséquences de ce séisme politique risquent d’être ravageuses . La suite dépendra en partie des enseignements que les citoyens tireront de l’expérience qu’ils vont vivre.

Une autre contradiction s’avère de la plus haute importance à cet égard : quelles suites concrètes Johnson réservera-t-il à ses mirobolantes promesses prodiguées aux classes populaires, notamment aux électeurs travaillistes des circonscriptions ouvrières du Nord de l’Angleterre : la « défense de l’emploi » et le « respect des acquis sociaux et environnementaux de haut niveau » ; l’ embauche de 50 000 infirmiers ; la réduction d’impôts pour « les familles qui travaillent dur »; l’augmentation des crédits pour les écoles ; les investissements massifs dans les services publics, notamment le service de santé publique (NHS) … ? Comment se traduira la probable désillusion de masse dans ces régions déshéritées ? Les forces de gauche authentiques auront-elles la capacité de regagner la confiance de ces travailleurs dans la lutte pour un vrai changement ?

Un troisième enjeu concerne l’existence-même du « Royaume-Uni »: la Grande-Bretagne sera-t-elle « le pays désormais uni » vanté par son Premier Ministre ? Rien n’est moins sûr . Notons qu’en Ecosse, le parti indépendantiste, radicalement anti-Brexit et pro-européen, progresse de plus de 8% en voix sur les élections de 2017 et vient de remporter 82% des sièges attribués à cette province autonome , tandis qu’en Irlande du Nord, la droite pro-Brexit a perdu la majorité au profit , notamment, des républicains de Sinn Fein. Dans les deux cas, ces fractures ne resteront pas sans conséquences.

Pour chacune et pour chacun, l’épreuve de vérité commence . Pour les progressistes des deux côtés de la Manche sonne l’heure des coopérations post-Brexit .

Entry filed under: Francis Wurtz.

RETRAITES, CLIMAT : DEUX ENJEUX DE CIVILISATION 2020 : ESPOIR DE PAIX ENTRE MOSCOU ET KIEV

Un commentaire Add your own

  • 1. Nicola  |  28 octobre 2021 à 7:55

    Great reading your blog postt

    Réponse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 5 269 autres abonnés

Chronique européenne dans l’Humanité Dimanche

Intervention au Parlement européen (vidéo)

GUE/NGL : vidéo

décembre 2019
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Commentaires récents

Gourmel Michel dans HOMMAGE À MIKHAÏL GORBATCHEV 
Joel ALLAIN dans HOMMAGE À MIKHAÏL GORBATCHEV 
Frison Annie dans CÉRÉALES D’UKRAINE : GAR…
Frison Annie dans UKRAINE : « GAGNER LA GUERRE »…
michel muller dans LA SUPPRESSION DU CORPS DIPLOM…

Archives

Catégories

Pages

Pages


%d blogueurs aiment cette page :