L’IRRESPONSABILITÉ DES PROMOTEURS DU BREXIT

23 novembre 2018 at 5:19 Laisser un commentaire

Les promoteurs du « Brexit » ont décidément trompé le peuple britannique sur toute la ligne ! On se souvient de leurs promesses honteusement mensongères sur le bénéfice que le pays était censé tirer de la sortie de l’UE : 350 millions de Livres Sterling (445 millions d’euros) PAR SEMAINE -un chiffre totalement farfelu !- qui devaient, qui plus est,… aller au système de santé du Royaume-Uni ! Mais il n’y a pas que le recours à la caricature populiste qu’on puisse reprocher à ces ultra-conservateurs prêts à tout pour arriver à leurs fins. Leur nationalisme les a rendus, en outre, réellement incapables de prendre la mesure des interdépendances créées par 45 années d’appartenance de la Grande-Bretagne à l’Union européenne, malgré les nombreuses spécificités et dérogations dont leur pays a bénéficié au sein de cette « Union ». C’est ainsi qu’on a récemment entendu le …ministre alors en charge des négociations du Brexit, Dominic Raab, reconnaître publiquement qu’il n’avait pas réalisé combien la voie maritime Calais-Douvre était importante pour le commerce britannique ! « Une telle ignorance de la part d’un ministre perturbe beaucoup de gens » avait légitimement commenté le leader travailliste, Jérémy Corbyn (1).

Deux ans et demi après le vote, voici les députés britanniques placés devant un sacré dilemme : ou opter pour le « No deal » (absence d’accord avec l’UE) et prendre le risque de plonger le pays dans le chaos (les scénarios des experts britanniques font frémir en cas d’annulation brutale de tous les accords de coopération noués dans le cadre de l’UE !) ou accepter le projet d’accord négocié par Theresa May avec les « 27 », qui tourne le dos aux promesses faites aux électeurs. Qu’on en juge ! Le « Brexit » devait rapporter beaucoup d’argent : en fait, il va coûter cher. En effet, le dû à l’UE en vertu des engagements financiers pris par Londres approche les 50 milliards d’euros auxquels vont s’ajouter deux années de cotisations supplémentaires car la Grande-Bretagne a demandé à pouvoir rester dans l’UE jusqu’à la fin de 2020 au moins pour amortir les conséquences de la sortie. Mais surtout, la promesse No 1 était que le « Brexit »permettrait à Londres de recouvrer la pleine souveraineté vis-à-vis de « Bruxelles ». Or, c’est l’exact contraire qui se produit aujourd’hui : après le 29 mars prochain, les Britanniques n’auront plus ni parlementaires européens, ni Commissaire européen, ni juge à la Cour européenne et leur gouvernement perdra sa place au Conseil européen ! En revanche, ils devront continuer d’appliquer intégralement les règles européennes , dépendront toujours de la Cour européenne et ne pourront pas conclure d’accord commercial bilatéral avec d’autres pays, tels les Etats-Unis, pour une durée indéterminée, c’est-à-dire tant qu’ils resteront dans « l’Union douanière » avec l’UE, afin de pouvoir continuer d’ importer sans entraves ce dont ils ont besoin et vendre leurs biens sans droit de douane dans toute l’UE -ce qui est vital pour le pays- tout en évitant de rétablir une frontière entre l’Irlande du Nord (sous contrôle britannique) et la République d’Irlande (membre de l’UE). Tout cela était parfaitement prévisible, sauf que l’obsession du « chacun pour soi » -ou la conviction que le chantage exercé sur l’UE allait faire céder celle-ci- l’a emporté sur tout le reste auprès des hérauts du « Brexit ». Mais c’est le peuple britannique -et, le cas échéant, les peuples de l’UE- qui risquent de payer le prix de leur irresponsabilité. À méditer.

———
(1) « The Guardian » (14/11/2018)

Publicités

Entry filed under: Francis Wurtz.

MACRON CONTRE « L’EUROPE ULTRA-LIBERALE »: UN GAG INSTRUCTIF EUROPE : SIX MOIS POUR CHANGER LA DONNE !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 5 208 autres abonnés

Chronique européenne dans l’Humanité Dimanche

Intervention au Parlement européen (vidéo)

GUE/NGL : vidéo

novembre 2018
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Archives

Catégories

Pages

Pages


%d blogueurs aiment cette page :