Archive for 15 janvier 2021

« LES AMÉRICAINS PIÉTINENT LA SOUVERAINETÉ EUROPÉENNE »

Au Congrès des Etats-Unis, républicains et démocrates, pour une fois unis, ont adopté,  dans les tous derniers jours de 2020, le budget américain de la défense.
En quoi cela nous concerne-t-il ? En ceci qu’au détour d’une phrase, celui-ci prévoit « l’expansion des sanctions concernant la construction de Nord Stream 2 ». Il s’agit -on le sait- du projet européen de gazoduc reliant la Russie à l’Allemagne à travers la mer Baltique et destiné à doubler les livraisons de gaz naturel russe vers l’Europe occidentale. Ce projet est, depuis son lancement, fermement combattu  par Washington, qui entend exporter vers l’UE son propre gaz, liquéfié, dont il est grand producteur. Le chef de la « diplomatie » de Trump, le sinistre Mike Pompéo, avait annoncé la couleur lors d’une visite à ses amis polonais : les Etats-Unis feraient tout ce qui est en leur pouvoir pour faire échouer ce projet. D’où une avalanche de sanctions unilatérales prévoyant notamment le gel des avoirs et la révocation des visas américains pour les entrepreneurs liés au gazoduc ! Tout cela au nom de …la « protection de la sécurité énergétique de l’Europe » ! Cette offensive , totalement illégale, a réussi à retarder le chantier, mais non à l’arrêter définitivement jusqu’ici. C’est pourquoi les parlementaires américains viennent de décider de renforcer encore leurs sanctions. Celles-ci visent dorénavant  on seulement les entreprises vendant, prêtant ou fournissant des navires chargés d’ installer les tuyaux du gazoduc, mais également tous ceux qui « facilitent » la provision de ces navires ou participent directement ou indirectement à des « activités » concourant à la mise en place des tuyaux ! Quelque 120 entreprises de 12 pays européens seraient concernés ! On croit rêver (1) . « Les Américains piétinent la souveraineté européenne » souligne un responsable de l’Institut français des relations internationales. Pourtant, les dirigeants européens se montrent particulièrement timides dans leur réaction à cette pratique ultra-dominatrice qu’est l’extraterritorialité de certaines lois américaines. 
On relèvera avec d’autant plus d’intérêt les premières déclarations du Chef du gouvernement portugais, le socialiste Antonio Costa, (au site Lusa.pt.) à propos d’un autre dossier transatlantique sensible : l’Accord de principe UE-Chine sur la protection des investissements, signé le 30 décembre dernier entre Bruxelles et Pékin (et dont la conclusion dépend du vote du Parlement européen).
Des voix se sont élevées pour déplorer cette décision sans concertation préalable avec le président américain élu, Joe Biden . Celui-ci s’inquiète , en effet, du « défi stratégique que pose la Chine et son assurance grandissante sur la scène internationale ». Réponse très pertinente du Premier Ministre du Portugal -qui préside l’UE durant ce semestre- : « Le processus de négociations était en cours. Cela serait très mal vu si nous décidions de le bloquer (…) pour nous aligner sur d’autres parties (…) L’autonomie stratégique de l’Europe à l’échelle mondiale dépend de sa capacité à dialoguer avec chacun de ses homologues « .
Voilà qui est dit. 


————-(1) voir le site « Euractiv » (6/1/2021) 

15 janvier 2021 at 12:36 Laisser un commentaire


Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 5 253 autres abonnés

Chronique européenne dans l’Humanité Dimanche

Intervention au Parlement européen (vidéo)

GUE/NGL : vidéo

janvier 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Archives

Catégories

Pages

Pages