Archive for 25 novembre 2021

MACRON ET LA NOUVELLE STRATÉGIE MILITAIRE DE L’UE


À la mi-décembre prochain, les 27 Chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE auront à examiner un projet de nouvelle stratégie militaire dont les principales orientations viennent d’être révélées par le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell . Il s’agit, selon ce dernier, de « définir une vision stratégique commune de la sécurité et de la défense de l’UE pour les cinq à dix ans à venir » et de rendre l’UE « plus audacieuse dans ses réactions face aux crises et aux menaces dans son proche voisinage » (selon le site « Euractiv »), la Russie et la Chine occupant une place prépondérante dans ce document de 28 pages…Quant à la fameuse zone Indo-Pacifique, il est prévu d’y intensifier les escales, les patrouilles et les exercices maritimes avec les « partenaires régionaux » que sont le Japon, la Corée du Sud, l’Inde, l’Indonésie et le Vietnam…
Il est notamment question, dans cet esprit, de créer, d’ici 2025, une force d’intervention conjointe permettant de « déployer rapidement 5000 hommes et comprenant des composantes terrestres, aériennes et maritimes ». Le document précise logiquement que ces nouvelles ambitions supposent une augmentation du budget de défense des Etats participants. L’adoption finale de ce document, en discussion depuis des mois entre les Etats membres, est prévue en mars 2022, durant la présidence française du Conseil européen. Paris veut en faire un acte majeur de sa présidence de l’UE (qui ne se renouvelle que tous les 14 ans). 
Le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, parle avec lyrisme de cette « boussole stratégique » censée définir « une approche proprement européenne des menaces qui pèsent sur nous aujourd’hui »et renforcer « nos capacités opérationnelles » (nos interventions militaires) ou « industrielles » (nos usines d’armements et nos ventes d’armes), en « défendant nos intérêts »…(1) Une remarque s’impose : bien que M. Le Drian ait prononcé 11 fois le mot « souveraineté » dans ce discours consacré aux « convictions » européennes d’Emmanuel Macron, le concept est pour le moins inadapté à l’  » Europe de la défense « , puisque, loin de conduire les pays de l’UE à prendre leurs distances avec l’OTAN, ce projet est, selon M. Borrell, « un moyen de rendre l’OTAN plus forte » – un constat apparemment partagé par Joe Biden lui-même ! 
Autant dire qu’il y a lieu de suivre avec vigilance et de s’expliquer avec clarté sur cette nouvelle étape d’une tentative de militarisation de l’Union européenne, pourvoyeuse de tensions supplémentaires alors que l’heure est plus que jamais depuis 30 ans a une stratégie de désescalade, de détente et de coopération. 

———(1) Discours au Sénat (16/11/21)

25 novembre 2021 at 7:50 Laisser un commentaire


Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 5 254 autres abonnés

Chronique européenne dans l’Humanité Dimanche

Intervention au Parlement européen (vidéo)

GUE/NGL : vidéo

novembre 2021
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Archives

Catégories

Pages

Pages