LE  DÉSASTREUX « EFFET-POUTINE » SUR L’EUROPE

28 avril 2022 at 11:15 2 commentaires

On mesure chaque jour un peu mieux l’ampleur des dommages causés par la guerre insensée lancée par Poutine contre l’Ukraine ! En plus de faire des Ukrainiens un peuple martyr , de détruire une partie de leur pays et de l’amputer d’une autre  -un crime impardonnable qui pèsera lourd sur l’image, l’autorité et le rayonnement de la Russie et coûtera malheureusement très cher au peuple russe dans son ensemble- , cette invasion entraîne d’incommensurables « dégâts collatéraux ». En Europe, l’OTAN en sort renforcée et -pire !- indûment relégitimée. Quant à l’Union  européenne, elle est en train de donner un contenu plus que préoccupant à son ambition « géopolitique », sous l’effet  du retour de la guerre à nos portes. 

L’OTAN, tout d’abord. Certes, la grande majorité des dirigeants de l’UE ont, de tout temps, considéré que  l’organisation du traité de l’Atlantique Nord était au cœur de la défense du territoire européen. Y compris les partisans d’une « défense européenne » ont toujours pris soin de souligner la « complémentarité » de celle-ci avec l’organisation militaire transatlantique. Cependant, un timide débat s’était ouvert sur la pertinence d’une alliance tellement éloignée de sa mission initiale qu’elle apparaissait, aux yeux de certains, « en état de mort cérébrale »…Désormais, l’auteur de cette formule audacieuse est totalement rentré dans le rang, estimant que la guerre russe contre l’Ukraine « redonne une clarification stratégique en la ramenant aux conflictualités de ses origines »(1). C’est une première régression dans la foulée de l’aventure criminelle de Vladimir Poutine.

S’y ajoute la mue stratégique de l’Union européenne depuis « l’électrochoc » du 24 février dernier.  Il suffit, pour s’en convaincre, de comparer les positions défendues par le chef de la diplomatie européenne , Josep Borrell, avant et après ce traumatisme totalement inattendu. Le 5 février 2021, le « Haut-Représentant pour les Affaires étrangères et la sécurité commune », alors connu pour sa volonté de dialogue, s’était rendu à Moscou -en plein contexte de « l’Affaire Navalny » -contre l’avis des « durs » du Conseil européen. Aucun de ses prédécesseurs n’avait fait ce geste depuis 2017. Or, le même homme développe aujourd’hui , par conviction personnelle ou parce que telle est devenue l’orientation quasi-unanime du Conseil européen qu’il représente, une vision de la stratégie européenne diamétralement opposée à celle qui lui avait valu l’ire des ultras, un an auparavant. 

« L’Union européenne a brisé plusieurs tabous » se félicitait-il ainsi récemment : « elle a décidé des sanctions sans précédent et, pour la première fois, elle a livré des équipements militaires à un pays attaqué » , ajoutant qu’elle avait « besoin de hard power » (capacité d’imposer sa volonté par des moyens militaires ou économiques, par opposition au soft power, capacité de convaincre par la manière douce). Prônant « un changement radical en matière de sécurité et de défense », consistant pour tous à « dépenser plus », à veiller à une « plus grande coordination au sein de l’UE et de l’OTAN », il a appelé à « penser et à agir en termes de puissance » dans cette « nouvelle phase de l’histoire européenne »…(2) Quel gâchis !

———

(1) Emmanuel Macron, lors de la présentation de son programme pour l’élection présidentielle (17/3/2022)

(2) Josep Borrell, « Le grand continent » (24/3/2022)

Entry filed under: Francis Wurtz.

IL Y A 67 ANS, LA CONFÉRENCE HISTORIQUE DE BANDOUNG UKRAINE : GARE AU PAS DE TROP VERS LA GUERRE TOTALE ! 

2 commentaires Add your own

  • 1. jeanpierre.mi  |  28 avril 2022 à 11:49

    Tout message de paix semble devenu inaudible. C’est un bond en arrière effroyable. De plus, il semble inarrêtable. 

    Réponse
  • 2. Pabbpabb  |  30 avril 2022 à 11:20

    Laissons la réponse à son anathème anti-russe aux communistes des régions d’Ukraine libérées du joug fasciste du gouvernement-fantoche de Kiev : https://andresbryant.livejournal.com/162295.html

    Réponse

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 5 267 autres abonnés

Chronique européenne dans l’Humanité Dimanche

Intervention au Parlement européen (vidéo)

GUE/NGL : vidéo

avril 2022
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

Archives

Catégories

Pages

Pages


%d blogueurs aiment cette page :