POUR UN AUTRE RÔLE DE LA FRANCE EN EUROPE

6 juin 2013 at 7:29 Laisser un commentaire

wurtz-l-humanite-dimanche         Après ma dernière chronique , consacrée aux moyens à saisir pour tenter d’empêcher la réalisation d’un « grand marché » Europe-États-Unis, Jean-Paul C. m’a adressé un message qui commence ainsi:  « Bien!Mais mettons le paquet sur le scandale de la mort, immolée par le feu, d’une mère de famille de la précarité dans la petite localité nordiste de Haubourdin, ce 27 mai 2013. « Mon interlocuteur s’indignait du « black-out qui s’abat sur ce cri tragique et cruel » lié à des difficultés financières. « Agissons !  » Conclue Jean-Paul. En effet, il n’y a rien de pire que l’accoutumance à l’inacceptable . Quelle régression guetterait notre société si elle banalisait les gestes de désespoir qui tendent à se multiplier dans notre pays ! L’indignation et la mobilisation face aux scandales sociaux engendrés par un capitalisme de plus en plus échevelé, c’est bien la première des priorités. Sans elle, tout le reste est illusoire: l’humain d’abord !hd-606

Quand nous tentons de décrypter les ressorts d’une « Europe » devenue insupportable au plus grand nombre et de poser les jalons de sa refondation démocratique et solidaire, c’est précisément dans l’espoir de contribuer à l’action pour en finir avec toutes ces injustices, ces souffrances, ces humiliations héritées de l’ « économie de marché ouverte où la concurrence est libre ». Refuser, rassembler et reconstruire sont trois dimensions de l’action, aujourd’hui indissociables pour rendre possible tout changement notable en France et en Europe. Il y a, à cet égard , une idée qu’il faut aider nos concitoyens à s’approprier jusqu’à la rendre incontournable : on n’a pas le droit de gâcher la chance historique que pourrait représenter une authentique France de gauche pour ouvrir la voie à une transformation en profondeur de l’Union européenne!

Or, François Hollande est en train de s’éloigner à grands pas des nombreuses attentes de changement placées dans une « France de gauche », en particulier en Europe du sud, et jusque dans la gauche allemande. Ainsi, son ralliement spectaculaire aux thèses de l’ancien Chancelier Schröder, le fossoyeur de  » l’Etat-social  » allemand d’avant la réunification est-il à l’exact opposé de l’exigence populaire hyper-pressante de voir stoppées les politiques d’austérité et de « réformes » régressives. Quant à la publication de la fameuse « contribution commune » Merkel-Hollande en vue du sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement des 27 et 28 juin prochains, il faut en mesurer tous les dangers. Ne laissons pas détourner l’attention par la fausse fenêtre sur le thème sensible de l’emploi des jeunes! Prétendre désamorcer la bombe à retardement que représente le chômage de près de six millions d’Européens de moins de 25 ans (hors étudiants) en mobilisant six milliards d’euros sur sept ans (dont trois sont redéployés au détriment d’autres urgences sociales) dans le cadre d’un budget globalement en recul sur les sept dernières années , tout en poussant de plus en plus loin la course à la « compétitivité » par la réduction du « coût du travail » , relève d’une démagogie grossière!  Non, le vrai projet-phare contenu dans cette « contribution franco-allemande », c’est celui d’une « coordination des politiques économiques » plus étroite et d’un « renforcement de la gouvernance de la zone euro », tels que l’entend la Chancelière. Pour avoir une idée de la direction dans laquelle une telle « coordination » et une semblable « gouvernance » risquent d’orienter la politique de l’UE, il suffit de se reporter aux récentes « recommandations » de la Commission européenne à la France (comme aux autres États de la zone euro). Sans doute sont-elles jugées encore insuffisamment coercitives ? Vivement que le « peuple de gauche » revendique haut et fort un autre rôle pour la France en Europe !

Publicités

Entry filed under: Actualité, Angela Merkel, BCE, Europe, France, Francis Wurtz.

« PARTENARIAT TRANSATLANTIQUE « : COMMENT PESER ? LES FONDEMENTS DE CLASSE DE L’ACTUELLE « EUROPE »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Trackback this post  |  Subscribe to the comments via RSS Feed


Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 5 170 autres abonnés

Chronique européenne dans l’Humanité Dimanche

Intervention au Parlement européen (vidéo)

GUE/NGL : vidéo

juin 2013
L M M J V S D
« Mai   Juil »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Commentaires récents

Robert Loiseau sur NON , LA CAMPAGNE DE 2005 N…
Sylvie sur D’ISRAEL À LA TURQUIE :…
de ANDRADE sur LES TROIS PREMIÈRES LEÇONS DU…
Gabriel Legros-Colla… sur FACE À L’ EFFET TRUMP,…
Gabriel Legros-Colla… sur WOLFGANG SCHÄUBLE, «…

Catégories

Pages

Pages


%d blogueurs aiment cette page :